Nos tutelles

CNRS ENS EHESS PSL

Sur les réseaux sociaux




Accueil > Publications > Dossiers de Revues

Dossiers de Revues 2021

Gilets jaunes et Grand Débat National : outils, données et analyses
Statistique et Société
Vol. 9 No. 1-2, 2021
Table des matières
• Éditorial. Emmanuel Didier. 1-7
• Quels outils pour appréhender et analyser les mobilisations de Gilets jaunes et les données issues du Débat national ? Diego Antolinos-Basso, Stéphane Baciocchi, Frédérik Cassor, Flora Chanvril, Estelle Czerny, Guillaume Garcia, Bénédicte Garnier, Viviane Le Hay, Victor Lepaux, Jean-Baptiste Pressac, Paul Salze, Yannick Savina. 9-20
• Enquêter sur les Gilets jaunes Sociologie politique d’un mouvement social à partir d’une enquête diffusée sur les réseaux sociaux. Tristan Guerra, Chloé Alexandre, Stéphanie Abrial. 21-37
• Atlas multi-plateforme d’un mouvement social : le cas des Gilets jaunes. Pedro Ramaciotti Morales, Jean-Philippe Cointet, Bilel Benbouzid, Dominique Cardon, Caterina Froio, Omer Faruk Metin, Benjamin Ooghe Tabanou, Guillaume Plique. 39-77
• De quelle(s) couleur(s) sont les Gilets jaunes ? Plonger des posts Facebook dans un espace idéologique latent. Jean-Philippe Cointet, Pedro Ramaciotti Morales, Dominique Cardon, Caterina Froio, Andreï Mogoutov, Benjamin Ooghe Tabanou, Guillaume Plique. 79-107
• Les multiples agendas médiatiques des Gilets jaunes sur YouTube Exploration d’un corpus de vidéos avec les topics models. Bilel Benbouzid, Hervé Guérin. 109-132
• Que peuvent les algorithmes de plongement de mots pour l’analyse sociologique des textes ? Analyser les discours et caractériser les locuteurs des plateformes « Grand Débat National » et « Vrai Débat ». Philippe Suignard, Caroline Escoffier, Lou Charaudeau, Mathieu Brugidou. 133-145
• Pour plus de transparence dans l’analyse automatique des consultations ouvertes : leçons de la synthèse du Grand Débat National. Aurélien Bellet, Pascal Denis, Rémi Gilleron, Mikaela Keller, Nathalie Vauquier. 147-168
• Méthodologie d’une analyse du Grand Débat National. Myriam Bégel, Guillaume Vizier. 169-176
• Appel à contribution – équité algorithmique. La Rédaction. 177.


Archive et Genre dans les sociétés nord-africaines
Coordonné par Yasmine Berriane et Bettina Dennerlein
Hespéris-Tamuda, Vol 56 (1), 2021.
Ce dossier appréhende l’archive non seulement comme une institution et une source d’informations, mais aussi comme un objet de recherche à part entière. Nous y explorons comment le genre façonne la mise en place et le fonctionnement d’archives – privées comme publiques, écrites comme orales – et comment, à leur tour, les archives contribuent à la (re-)production des rapports de genre. En partant de divers types de matériaux et études de cas (au Maroc, en Algérie et en Egypte), ce dossier s’intéresse donc, d’une part, aux pratiques et discours d’archivage dans un sens plus large, en analysant les mécanismes de compilation, de sélection, de classification et d’interprétation de ces sources. Il s’intéresse, d’autre part, à la manière dont ces archives permettent d’éclairer les rapports de genre à différentes périodes de l’histoire des sociétés maghrébines.


Mondes militants, mondes économiques. Contestations, frontières et coopérations
Coordination Laure Bereni, Sophie Dubuisson-Quellier
Revue française de sociologie 2020/4 (Vol. 61)
Presses de Sciences Po, 210 p. (en ligne)


Aux sources du capitalisme. Commerce, travail et transmissions familiales (Europe méridionale, XVe-XXe siècle)
Coordonné par Claude Didry, Florent Le Bot, Corine Maitte et Michela Barbotrevue
L’Homme et la Société n°211
L’Harmattan. 2021. 238 pages. ISBN : 978-2-343-22543-2
La fin du salariat serait-elle en vue ? Un capitalisme plus agile, ou plus liquide adviendrait-il ? Les formes les plus contemporaines du capitalisme, à travers notamment le travail de plateformes, contribueraient-elles à cette transformation radicale ? Cette vision renvoie en fait à un récit couramment admis, faisant du rapport salarial le creuset du capitalisme sous l’impulsion d’une bourgeoisie prométhéenne. Ce récit est dominé par la figure de la révolution industrielle fondée sur une héroïsation de l’entrepreneur, avec pour contrepartie l’expropriation. Pour échapper à ce mythe, ce numéro propose un retour aux sources du capitalisme en analysant le développement de la production. Le processus qui se dessine part de l’affirmation progressive du commerce qui s’insinue comme activité économique dans les institutions. Son analyse conduit à mettre au jour un encastrement originel de la production marchande dans l’univers familial, et interroge la place de la famille, celle des corporations, ainsi que les porosités des villes et des campagnes.