Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres > Chercheurs-enseignants

Tichit Christine

Chargée de recherche INRA
Membre de l’équipe ERIS du CMH
Autre affiliation
 : INED, Cohorte ELFE coordination de la thématique alimentation avec Blandine De Lauzon (INSERM)

Christine Tichit coordonne à l’INED avec Blandine De Lauzon (INSERM) la thématique « alimentation- nutrition » de la Cohorte ELFE. Elle a été visiting scholar à l’Institute for the Study of Societal Issues et au Département de Démographie de l’Université de Berkeley en Californie, Etats Unis, de août 2012 à juillet 2013, puis de juin à juillet 2014. Elle est membre de l’AFS, l’ESA et l’IUESP
Site Solal (Sociologie de l’Alimentation)

Discipline :

  • Démographie,
  • sociologie

PRÉSENTATION - AXES DE RECHERCHE
Christine Tichit est sociologue et démographe, chercheure de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) au Centre Maurice-Halbwachs (CMH). Après des recherches sur la famille et les rapports de genre en Afrique à l’Institut de Formation et Recherches Démographiques (IFORD, Cameroun) et au Centre Population et Développement (CEPED, France), elle a travaillé sur les représentations de la parentalité en France à l’Institut National des Etudes Démographiques (INED). Depuis une dizaine d’années elle poursuit ses recherches à l’INRA en sociologie de l’alimentation et coordonne le groupe « Alimentation-Nutrition » de l’Étude Longitudinale Française depuis l’Enfance (ELFE, INED). Dans le cadre de la cohorte ELFE, elle étudie l’alimentation périnatale et l’allaitement, dans une perspective comparative internationale et dans la pluridisciplinarité avec des épidémiologistes et nutritionnistes de l’INSERM, de l’INRA et de la School of Public Health de l’Université de Berkeley aux Etats Unis. Ses recherches actuelles portent aussi sur la construction des normes, rythmes et habitudes alimentaires, objets à travers lesquels elle étudie la différenciation sociale et genrée des pratiques ainsi que les inégalités sociales, en particulier dans l’enfance et en situation de migration. Depuis 2010, ses terrains en milieu scolaire explorent spécifiquement la différenciation sociale enfantine, à travers la socialisation alimentaire familiale, les représentations corporelles, les cantines scolaires et l’acculturation alimentaire des enfants de migrants. Sa démarche éthnométhodologique et expérimentale l’amène à collaborer avec des enseignants et des élèves sur l’élaboration d’outils de collecte adaptés aux enfants, ainsi qu’avec des artistes comme la photographe Hortense Soichet, la chorégraphe Nathalie Quoniam et la Maison du Geste et de l’Image dans ses travaux en cours sur la construction du rapport au corps à l’adolescence. Dans l’ensemble de ses recherches elle expérimente des méthodologies sur mesure, conjugue des approches pluridisciplinaires, qualitatives et quantitatives, biographiques et/ou longitudinales (Participation au réseau méthodologique GRAB de l’INED, Implication dans plusieurs enquêtes longitudinales : ELFE, SIRS, NUTRINET.
Elle participe à plusieurs réseaux de recherche en Sociologie de l’Alimentation, en France (SOLAL), en Europe avec les universités du Luxembourg, de Copenhague (IFRO) et d’Edimbourg (Food Researchers In EDinburgh network, FRIED), aux Etats Unis avec le Département de Français de Gettysburg College et l’ISSI.
Axes de recherches du CMH :

  • Inégalités,
  • Genre

Mots clés ou axes individuels :
Inégalités alimentaires et de santé ; Allaitement et Nutrition Périnatale ; Socialisation alimentaire enfantine ; Acculturation alimentaire en situation de migration ; Genre, corps et alimentation ; Travail domestique ; Normes alimentaires ; Politiques Nutritionnelles.
Health and Food Inequalities, Breastfeeding and Perinatal Feeding, Children’s eating socialization ; Food, Body and Gender ; Food Acculturation in Migration ; Food standards, Nutritional Policies and Institutional Norms of Eating ;

PUBLICATIONS
Tichit C., (2017), « Les rôles sexués au cœur de la socialisation domestique familiale », pp in Jacquemin M. Bonnet D., Deprez C., Pilon M., Pison D. (Eds), Etre fille ou garçons, regard croisés sur l’enfance et le genre, Collection Questions de Population, Editions de l’INED, 1, 264 p.
Lelièvre E., G. Vivier, C. Tichit (2016), “Between Socially-Instituted Parental Relationships and Elective Ones : A retrospective analysis of parent figures in France from 1930 to 1965”, in Bonvalet, C., Lelièvre, E. (Eds.), Family Beyond Household and Kin, Life Event Histories and Entourage, a French Survey, Springer International Publishing, 198 p.
Courade G., Tichit C. (2016), « Les africains sont tous polygames ! », pp. 220-225, in Courade G., L’Afrique des idées reçues, Editions Belin, 412 p.
Tichit, C. (2015). “Du repas familial au snack entre copains : le point de vue des enfants sur leur alimentation quotidienne (enquête en milieu scolaire à Paris, France) », Anthropology of food [Online], 9. 2015, Online since 24 October 2015.
Dhuot R., Gojard S, Tichit C., (2015), La construction précoce des répertoires alimentaires, ALISS Working paper, INRA.
Kersuzan C., Gojard S., Tichit C., Thierry X., Wagner S., Nicklaus S., (2014), Prévalence de l’allaitement à la maternité selon les caractéristiques des parents et les conditions de l’accouchement. Résultats de l’Enquête Elfe maternité, France métropolitaine. BEH, Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire. 2014 ; (27).
Kadawathagedara, M., Kersuzan, Tichit, C., Gojard, S., Charles, M. A., Lioret, S. (2014). Respect des recommandations PNNS chez les femmes enceintes de l’enquête Elfe. Nutrition clinique & métabolisme (28)
Wagner, S., KERSUZAN, C., de Lauzon-Guillain, Tichit, C., Gojard, S., Nicklaus, S., Charles, M.-A., Lioret, S., GEAY, B., Thierry, X., Humeau, P. (2014). p. 231 : Déterminants socioculturels de l’initiation et de la durée d’allaitement en France : premiers résultats de l’étude nationale ELFE. Nutrition clinique et métabolisme, Volume 28, p. 189-.
Lhuissier, A., Tichit, C., Caillavet, F., Cardon, P., Masullo-Benechet, A., Martin-Fernandez, J., Parizot, I., Chauvin, P. (2014). Deux ou trois repas par jour ? Des rythmes alimentaires sexués en région parisienne. INRA Sciences Sociales (14-1).
Tichit C., (2014), “The onset of social class tastes among children of migrants in France. Competing food patterns in the context of migration.” University of California Berkeley, ISSI Working Papers Online. 6 p., Jan. 2014.
Lhuissier A., C. Tichit, F. Caillavet, P. Cardon, J. Martin, I. Parizot, P. Chauvin, (2013), “Who Still Eats Three Meals a Day ? Findings from a Quantitative Survey in the Paris Area”, Appetite, 63 (2013), pp. 59–69.
Tichit C., (2013), « Le repas et les mots pour le dire. La détermination sociale des discours enfantins sur le repas familial », pp. 215-244 ; in Lhuissier A., Depecker T., Maurice A., La juste mesure. Éléments pour une sociohistoire des normes alimentaires, PUR Presses Universitaires de Rennes, 401 p.
Tichit C. (2012), « L’émergence de goûts de classe chez les enfants de migrants. Modèles concurrents de goûts et pratiques alimentaires », Politix, n° 99, pp. 49-76
Martin-Fernandez J., F. Grillo, C. Tichit, I. Parizot, P.Chauvin, (2012), “Overweight according to geographical origin and time spent in France : a cross sectional study in the Paris metropolitan area”. BMC Public Health Journals, Open Access
Chauvin, P. (Directeur), Caillavet, F., Cardon, P., Grillo, F., Lesieur, S., Lhuissier, A., Martin, J., Masullo-Benechet, A., Parizot, I., Soler, M., Tichit, C. (2012). 2012 - Rapport Collectif ALISIRS, Les inégalités sociales et territoriales des pratiques alimentaires, de l’obésité et de l’insécurité alimentaire dans l’agglomération parisienne en 2010, Rapport pour l’Agence Nationale de la Recherche et le Secrétariat général du Comité interministériel des villes, Janvier 2012
Vivier G., Tichit C., Lelièvre E., (2012), « Parenté instituée et parenté choisie », Chapitre 3, in Bonvallet C. et Lelievre E, De la famille à l’entourage, Collection grandes enquêtes, INED, 472 p.
Caillavet F., Cardon, P., Lhuissier, A., Tichit, C., (2011) « Prendre 3 repas par jour. Une pratique largement répandue dans l’agglomération parisienne ». SIRS Infos (11), 4-4.
Dallongeville et al., Rapport d’expertise collective INRA, (2010), Les comportements alimentaires. Quels en sont les déterminants ? Quelles actions, pour quels effets ?, juin 2010, INRA
Tichit C., N. Robette, (2009), Understanding the family composition of households in the Demographic and Health Surveys, Paris, CEPED, Collection « Les clefs pour », 84 p.
Tichit C., (2009), « Le spectre de la stérilité en Afrique Centrale, de la question épidémiologique au risque social », pp. 257-277, in Sante de la reproduction au nord et au sud, de la connaissance à l’action, Presses Universitaires de Louvain, Chaire Quételet
Antoine P., Adjamagbo A., Amétépé F., Béguy D., Dial F., Ferrand M., Tichit C., (2009). « Union and separation : love stories are never simple”, in Fuzzy states and complex trajectories, Observation, modelization and interpretation of life histories, GRAB, Paris, INED, Collection Méthodes et Savoirs (5)
Lelièvre E., Roubaud F., Tichit C., Vivier G., (2009). “Factual data and perceptions : fuzziness in observation and analysis”, in Fuzzy states and complex trajectories, Observation, modelization and interpretation of life histories, GRAB, Paris, INED, Collection Méthodes et Savoirs (5)
Tichit C., Vichnevskaia T., Madessi Y., (2009), « Itinéraire d’une femme de réseau », Chapitre 41, in Vallin J. (Ed), Le genre et l’Afrique, Collection de l’Ined, 666 p.
Lelièvre E., Vivier G., Tichit C. (2008), « Entre parenté instituée et parenté choisie, une vision rétrospective sur les figures parentales et éducatives en France de 1930 à 1965 ». Population, INED.
Tichit C. Robette N., (2008), Appréhender la composition familiale des ménages dans les Enquêtes Démographiques de Santé, Paris, Coll. du Ceped, Série « Les clefs pour », 2008, 87 p.
Tichit C., Lelièvre E. (2006). « Repérer un seuil de passage, l’apport de la représentation graphique des trajectoires ». In : Lelièvre E., Antoine P.(eds), États flous et trajectoires complexes : observation, modélisation, interprétation. GRAB, Paris, INED, Collection Méthodes et Savoirs (5), p. 197-218.
Tichit C., Courade G, (2006), « Les africaines font Trop d’enfants ! Une bombe démographique en puissance ? » in : Georges Courade (dir), L’Afrique des idées reçues, Paris, Collection Mappemonde, Ed. Belin, p. 325-331
Tichit C., Courade G, (2006), Les africains sont toujours polygames !, in : Georges Courade (dir), L’Afrique des idées reçues, Paris, Collection Mappemonde, Ed. Belin, p. 251-257.
Tichit C., (2006), Du recueil à l’analyse biographique : les apports de l’approche relationnelle dans l’étude de parcours résidentiels féminins, in : de Loenzien M. et Yana S. D. (dir.) Les approches qualitatives dans les études de population, Théorie et pratique, Éditions des Archives Contemporaines, p. 175-196
Tichit C., (2005), La monoparentalité en Afrique, Congrès International de l’IUSSP, Séance 1101 : La famille en Afrique, Tours, 18-23 juillet 2005, Princeton Working paper
Vivier G., Tichit C., (2005). « La pluriparentalité, une ressource familiale méconnue » ; Revue Idées, la revue des sciences économiques et sociales, Dossier « Ménage ou famille ? », p. 19-25
Leridon H.,Tichit C., (2005), « Santé et environnement des enfants, Enjeux pluridisciplinaires », Rapport d’Expertise « Santé environnement et santé travail, nouvelles perspectives de recherche », Ministère de la Recherche, 2005.
Tichit C., (2005), « Les modes de régulation de la fécondité. L’articulation des différents facteurs », Rapport de synthèse pour la Conférence virtuelle du GRIPPS, LPED- IRD- Université de Provence : La régulation de la fécondité en Afrique, Transformations et différenciations au tournant du XXI e siècle, octobre 2005
Guillaume A., Tichit C., Ferry B., (2004), Jeunes et santé de la reproduction dans les pays du sud, Rapport de synthèse du CEPED, Ministère des Affaires Etrangères, décembre 2004.
Tichit C., (2004) « B. Bertoncello et S. Bredeloup, Colporteurs africains à Marseille, Un siècle d’aventure », Notes de lectures, Population, n°3, novembre 2004.
Tichit C., (2004), « Grossesses des adolescentes », Chaire Quételet 2004 Santé de la reproduction au nord et au sud, Rapport de Synthèse du CEPED, novembre 2004.
Tichit C., (2004), « Jane Guyer, anthropologue, La tradition de l’invention en Afrique Equatoriale », Notes de lectures, Population, n°1, février 2004.
Tichit C, (2002), Les femmes chefs de ménage au Cameroun : entre autonomie résidentielle, monoparentalité et isolement, Thèse de Doctorat, Université Paris X Nanterre, sous la direction de Thérèse Locoh (INED).
Tichit C., (2001), « Fécondité et statut résidentiel des femmes au Cameroun », in : Gendreau (Dir) Les transitions démographiques des pays du Sud, Estem, 2001, p. 357-371.
Tichit C., (2001), Du recueil à l’analyse biographique en démographie : les apports de l’approche Qualitative, Working paper, Congrès international de l’IUSSP, Session 37 , Qualitative methods in demography, 18 p.
Tichit C., (2000), « Approche configurationnelle des biographies », Rapport de recherche n°20, Ceped Working Paper
Pilon M., Tichit C., Mouhamadou S. M., (1997), Les femmes chefs de ménage : aperçu général et études de cas, in : Pilon, Locoh, Vignikin et Vimard, Ménage et famille en Afrique bilan, enjeux et perspectives de la recherche, Paris, CEPED, Études du CEPED n°15, p. 167-192.
Locoh T., Labourie-Racapé A., Tichit C. (1996), Genre et développement, Collections du Ceped, Série : Documents et manuels, n°5, 154 p.