Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres > Membres associés

Pagis Julie

Chargée de recherche CNRS
Membre de l’équipe ETT du CMH.

Autre affiliation  : CERAPS-Lille
Discipline : Science Politique

Adresse professionnelle :
Bâtiment : B. Étage : 2ème. Bureau : 15.
48 Bd Jourdan 75014 Paris

Adresse professionnelle secondaire :
CERAPS
Université de Lille 2
1 place Déliot
59 024 LILLE

PRÉSENTATION - AXES DE RECHERCHE
Julie Pagis a fait sa thèse sur les incidences biographiques du militantisme en Mai 68. A partir d’une enquête ethnographique auprès de 200 familles ayant scolarisé leurs enfants dans deux écoles expérimentales dans les années 70s, elle a étudié les incidences biographiques de la participation aux "événements de Mai 68" sur les trajectoires politiques, professionnelles et privées des "ex-soixante-huitards" mais également sur celles de leurs enfants (via une socialisation primaire familiale et scolaire "subversive").

Depuis octobre 2010, elle mène le projet de recherche présenté pour entrer au CNRS, sur « La genèse des catégories enfantines de l’entendement politique ». Avec son collèue Wilfried Lignier, ils ont réalisé une enquête dans deux écoles primaires du 20ème arrondissement parisien, sur deux années scolaires, auprès d’élèves de CP et de CM1. La première année a été consacrée à l’étude des représentations enfantines de l’ordre social (et notamment des professions). L’année suivante, la campagne présidentielle de 2012 a été l’occasion de se pencher sur les rapports enfantins à l’ordre politique.

PUBLICATIONS
Billaud Solène, Gollac Sibylle, Oeser Alexandra, Pagis Julie (dir.), 2015, Histoires de famille. Les récits du passé dans la parenté contemporaine, Editions de la Rue d’Ulm.

Lignier Wilfried, Pagis Julie, 2014, « Inimitiés enfantines. L’expression précoce des distances sociales », Genèses. Sciences sociales et histoire, n°96, p. 35-54.

Pagis Julie, 2014, Mai 68, un pavé dans leur histoire. Evénements et socialisation politique, Presses de Sciences Po, « Sociétés en mouvement », Paris, 339 p.

Lignier Wilfried, Pagis Julie, 2012, « Quand les enfants parlent l’ordre social. Enquête sur les classements et jugements enfantins », Politix, vol. 25, n°99, p. 21-47.

Pagis Julie, 2011, « Engagements soixante-huitards sous le regard croisé des statistiques et des récits de vie », Politix, vol. 24 , n°93, p. 93-114.

Pagis Julie, 2011, « Incidences biographiques du militantisme en Mai 68 », Sociétés contemporaines, n°84, p. 25-51.

Pagis Julie, 2010, « La politisation d’engagements religieux. Retour sur une matrice de l’engagement en Mai 68 », Revue française de science politique, n°60 (1).

Pagis Julie, 2009, « Repenser la formation de générations politiques sous l’angle du genre. Le cas de « Mai-Juin 68 » », Clio. Histoire, femmes et sociétés, n°29, p. 97-118.

Pagis Julie, 2008, « Déscolarisons l’Ecole », in Damamme Dominique, Gobille Boris, Matonti Frédérique, Pudal Bernard (dir.) , 2008, Mai-Juin 68, Editions de l’Atelier, Paris, 370-382.

Pagis Julie, 2007, « Derrière un refus partagé des OGM, des motivations qui divisent… Conditions sociales de l’accord dans un contexte d’action collective », in Neveu Catherine (dir.), 2007, Cultures et pratiques participatives, l’Harmattan, « Logiques politiques », Paris.

Pagis Julie, 2007, « Quand le genre entre en crise (politique)…Les effets biographiques du militantisme en Mai-68 », Sociétés et Représentations, vol. 24, Paris, 233-249.

Pagis Julie, 2006, « Behind their common struggle against GMO, dividing motives… Social conditions for consent and dissent in collective action », Focaal - European Journal of Anthropology, Berghahn Books , n°48, New York, 49-66. (site web lié)

Datchary Caroline, Pagis Julie, 2005, « Jeunes altermondialistes en réseau », Réseaux, vol. 23, n°133, Paris, 199-228.

COMMUNICATIONS
Billaud Solène, Gollac Sibylle, Oeser Alexandra, Pagis Julie, 2006, « Mémoire familiale et logiques de transmission genrées : les résultats d’une enquête ethnographique collective. », Journées d’étude de l’équipe ETT du Centre Maurice Halbwachs (6-7 juin 2006), Foljuif, mardi 6 juin 2006.

MÉMOIRES
Pagis Julie, 2009, « Les incidences biographiques du militantisme en Mai 68 », thèse de doctorat sous la direction de Gérard Mauger.

Pagis Julie, 2003, « Conditions sociales de l’accord dans un contexte d’action collective. Attac et la Confédération paysanne : enquête ethnographique sur deux configurations locales. », mémoire de DEA sous la direction de Gérard Mauger.