Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres > Doctorants

Michaud Cécile

Doctorante, EHESS
Membre de l’équipe PRO du CMH.

Discipline : Sociologie

Sujet de thèse : Construction Sociale du phénomène de mode dans le secteur de la bijouterie de fantaisie.
Directeur de thèse : André Grelon

PRÉSENTATION - AXES DE RECHERCHE
Ma thèse, au croisement de la sociologie économique et de la sociologie des groupes professionnels, porte sur la construction des marchés de la bijouterie fantaisie. J’étudie par exemple la professionnalisation des bijoutiers de fantaisie, la segmentation professionnelle à l’œuvre dans la création, la fabrication et la commercialisation des objets, ou encore les modes de relations professionnelles.

J’ai organisé, avec Delphine Lesbros, la journée d’étude « Le bijou, ses fonctions et ses usages, de la Préhistoire à nos jours », Décembre 2008, CMH-CRAL-EHESS, La Garantie (Association pour le bijou). Interventions en ligne

COMMUNICATIONS
Lesbros Delphine, Michaud Cécile, 2010, « Un objet résistant à l’histoire de l’art ? Pour un état de la recherche sur le bijou », Parures, Bijoux et Ornements, Histoire d’un art de faire corps et de faire sens, Bruxelles, jeudi 25 mars 2010.

Michaud Cécile, 2006, « Dispositif d’apprentissage comme miroir d’une définition sociale à conquérir : le cas d’une école de bijouterie », Science, innovation technologique et société, Grenoble, Mai 2006.

Michaud Cécile, 2003, « Techniques, matériaux et perception de la qualité chez les bijoutiers fantaisie », Colloque Science, innovation technologique et société, Dijon, Vendredi 31 janvier 2003.

MÉMOIRES
Michaud Cécile, 2001, « Conventions et logiques professionnelles d’un groupe professionnel, les bijoutiers de fantaisie », mémoire de DEA sous la direction de Pierre-Michel Menger.