Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres > Doctorants

Menetrier Agathe

Membre de l’équipe ETT du CMH
Autre affiliation
 : Max Planck Institute for Social Anthropology, groupe de recherche "Integration and Conflict along the Upper Guinea Coast"
Discipline de cette autre affiliation  : anthropologie sociale

Sujet de thèse : De "Goor-Jigen" à "réfugiés LGBT" : des jeunes Gambiens queer remontent la chaîne du système international de l’asile depuis Dakar au Sénégal.
Directrices de thèse : Johanna Siméant (ENS-CMH) et Jacqueline Knörr (MPI-MLU)

Domaines de recherche :

  • Anthropologie des mondes de l’aide,
  • sociologie des mobilisations,
  • internationalisation des causes,
  • politiques identitaires,
  • politiques de la mobilité.

Cursus :
Depuis Juin 2016
Max Planck Institute for Social Anthropology - Halle
Doctorante au sein du groupe de recherche ‘Integration and Conflict along the Upper Guinea Coast’

Octobre 2014 – Mai 2016
Humboldt Universität zu Berlin
Master “Research Training Program” en social sciences, mention Très Bien

Septembre 2012 - Septembre 2014
Sciences Po Paris
Paris School of International Affairs - Master en Droits de l’Homme et Action Humanitaire

Septembre 2011 - Septembre 2012
Europa-Universität Viadrina
Erasmus en sciences de la culture

Septembre 2009 - Septembre 2011
Sciences Po Paris
Bachelor franco-allemand en Sciences Politiques

Terrains de recherche :
Avril 2017-Avril 2018 : 12 mois de terrain de recherche à Dakar, Senegal, à Nouakchott, Mauritanie et Banjul en Gambia pour projet doctoral.

Juillet 2015 : 4 semaines de terrain à Dakar, Senegal, pour mémoire de master : ‘Gender Mainstreaming’ in practice : UNHCR guidelines perceived by local implementing partners and urban refugees in Dakar, Senegal.

Activités scientifiques :
Septembre 2018
Co-organisatrice avec Prof. Behrends du panel "Das Kategorisieren von „Flüchtlingen“ in afrikanischen Fluchtsituationen oder : was geschieht, wenn eine Fluchtsituation endet ?" lors de la 2de conférence du Netzwerk Fluchtforschung à Eichstätt (Allemagne)

Juillet 2018
Communication “Between durable solutions : Queer West Africans on the move in Dakar”, conférence IASFM Thessaloniki (Greece)

Juillet 2018
Communication “Circuler à Dakar quand on est réfugié, le cas de jeunes gambiens persécutés pour leur orientation sexuelle, REAF-JCEA, Marseille (France)

Mai 2018
Communication “Légitimer l’asile loin des caméras”, Séminaire Sud Université de Genève (Suisse)

Avril 2018
Communication "Entretenir un terrain multi-situé sur la durée : le smartphone comme plateforme de la négociation", Ateliers Lausannois d’Ethnographie (Suisse)

Avril 2018
Co-organisatrice avec Prof. Knörr de la conférence internationale : “Those who stay : How out-migration affects West African societies”. Halle/Saale (Allemagne)

Janvier/Mars 2018
Co-organisatrice des 1er et 2d "ateliers MOVIDA des doctorants" à l’IRD Dakar (Senegal)

2017
Chapitre "It’s a war against our own body. Long-term refugee women’s strategies of adaptation to the withdrawal of relief organisations in Dakar, Senegal." publié dans : Witnessing the transition : Refugees, asylum-seekers and migrants in transnational perspective, Institute of Migration and Integration Research (BIM)

Octobre 2016
Organisation d’un panel "Langzeitgeflüchtete In Afrika : Für immer auf der Flucht ?" lors de la 1ere conférence du Netzwerk Flüchtlingsforschung in Osnabrück.

Septembre 2016
Communication “It’s a war against our own body”. Long-term refugee women’s strategies of adaptation to the withdrawal of relief organisations in Dakar, Senegal" au sein du workshop international "Migrants, Refugees and Global Justice : Comparative Perspectives in Societies of Migration" organisé par le Berlin Institute of Migration and Integration Research (BIM)

Juillet 2016
Communication "‘Survival sex’ as livelihood and crime : adapting to (dis)connected durable solutions" lors de la conférence de l’IASFM (International Association for the Study of Forced Migration) en Pologne

Juillet 2016
Communication "Do urban settings enhance ‘refugees’ livelihood’ and ‘local integration’ ? The case of urban refugees in Dakar" au sein de l’Urban Studies Seminar du Zentrum Moderner Orient (ZMO) à Berlin (Allemagne).

Engagements extra-académiques :
Coordinatrice de l’équipe de recherche "Afrique" de l’ONG Asylos
COI "Experte" pour demandes d’asile liées à l’orientation sexuelle et identité de genre