Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres > Membres associés

Laferté Gilles

Directeur de recherche, INRA
Membre de l’équipe ETT du CMH.

Discipline : Sociologie

Adresse professionnelle :
Centre d’Economie et de Sociologie Rurales Appliquées à l’Agriculture et aux Espaces Ruraux (CESAER)
26 bd Dr. Petitjean BP 87999
21079 Dijon Cedex
0380772580

PRÉSENTATION - AXES DE RECHERCHE

  • Sociologie et ethnographie économique.
  • Sociologie des élites,
  • sociologie des agriculteurs.
  • Appartenances territoriales.
  • Histoire sociale des sciences sociales.

PUBLICATIONS
Ouvrages

G. Laferté, L’embourgeoisement. Une enquête chez les céréaliers. Paris, Raisons d’Agir, 2018, 376 p.

G. Laferté, Paul Pasquali, Nicolas Renahy, Le laboratoire des sciences sociales. Paris, Raisons d’Agir, 2018, 304 p.

Bruneau I., G. Laferté, Mischi J., Renahy N. (dir.), Mondes ruraux et classes sociales, Paris, EHESS, 2018, 266 p..

Renahy Nicolas, (com a colabração Bruneau Ivan, Diallo Abdoul, Laferté Gilles), Diferenciação dos Mundos Rurais Franceses e Enquadramento das Classes Populares, Porto : Instituto de Sociologia da Universidade do Porto 2014.

Bessière (Céline), Doidy (Eric), Jacquet (Olivier), Laferté (Gilles), Mischi (Julian), Renahy (Nicolas), Sencébé (Yannick) (coord.), Les mondes ruraux à l’épreuve des sciences sociales, Paris, INRA Editions Symposcience, (Actes du colloque tenu à Dijon, CESAER-MSH Dijon, 17-19 mai 2006), 2007.

Gilles Laferté (postface de Robert Boyer), La Bourgogne et ses vins : image d’origine contrôlée, Paris, Belin, coll. Socio-histoire, 2006, 320 p.

Directions de numéros de revues

Laurent Amiotte-Suchet, Gilles Laferté, Christine Laurière, Nicolas Renahy [en ligne] Enquêtes collectives Numéro 32 – ethnographiques.org. 2016

Bessière C., Bruneau I., Laferté G., (dir.) Les agriculteurs dans la France contemporaine, Sociétés Contemporaines, n°96, 2014.

Bessière Céline, Bruneau Ivan, Laferté Gilles (dir.), Représenter les agriculteurs, Politix, n°103, novembre 2013.

G. Laferté (coord.), 2010. L’identification économique, Genèses, n°79.

Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture

Alazard Céline, Laferté Gilles, Tissier-Sevestre Maxime, 2017, « Le Centre Marcel Maget : archiver les enquêtes directes des mondes ruraux », Entreprises et Histoire, 3, n°88, 190-195.

G. Laferté, 2017, « Le film ethnographique comme archives. L’œuvre de Jean-Dominique Lajoux », Etudes rurales, janvier-juin 2017, n°199, p. 15-32.

Avanza Martina, Gilles Laferté (trad. Amin Perez), 2017, « Trascender la ‘‘construcción de identidades’’ ? Identificación, imagen social, pertenencia », Revista Colombiana de Antropología, p. 187-212.

G. Laferté, 2016, « Ferme, pavillon ou maison de campagne : les formes résidentielles de l’embourgeoisement agricole », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 215, p. 16-32.

G. Laferté, 2016, « Retour d’expériences. Playdoyer pour l’ethnographie collective », ethnographiques.org, Numéro 32 – Enquêtes collectives [en ligne]

Laurent Amiotte-Suchet, Gilles Laferté, Christine Laurière, Nicolas Renahy. 2016. « Enquêtes collectives : histoires et pratiques contemporaines », ethnographiques.org, Numéro 32 – Enquêtes collectives [en ligne].

G. Laferté, 2014, « L’embourgeoisement agricole. Les céréaliers du Châtillonnais, de la modernisation agricole à nos jours », Sociétés Contemporaines, n°96, p.27-50.

Bessière C., Bruneau I., Laferté G., 2014, « Les agriculteurs dans la France contemporaine », Sociétés Contemporaines, n°96, p. 5-25.

G. Laferté, 2014, « Des études rurales à l’analyse des espaces sociaux localisés », Sociologie, n°4, vol.5 :423-439.

Jacquet Olivier, Laferté Gilles, 2013, « La route des vins et l’émergence d’un tourisme viticole en Bourgogne dans l’entre-deux-guerres », Cahiers de géographie du Québec, vol. 57, n°162 : 425-44.

G. Laferté, 2011 « The folklorization of French farming : marketing luxury wine in the interwar years », French Historical Studies, , Vol. 34, No. 4 : 679-712.

G.Laferté, 2010 « Théoriser le crédit de face-à-face : un système d’information dans une économie de l’obligation", Entreprises et Histoire, n°59, p. 57-67.

G. Laferté, 2010 « L’identification économique », Genèses. n°79, pp. 2-5.

G. Laferté Gilles, Avanza Martina, Fontaine Marion et Etienne Pénissat, 2010 « Le crédit direct des commerçants aux consommateurs : persistance et dépassement dans le textile à Lens (1920-1970) » Genèses n°79, pp.26-47.

G. Laferté, 2010 « De l’interconnaissance sociale à l’identification économique : Vers une histoire et sociologie comparée de la transaction à crédit », Genèses. n°79, pp. 135-149.

G. Laferté, 2009 « L’appropriation différenciée du folklore par les sociétés savantes : la science républicaine rétive au folklore ? », Revue d’Histoire des Sciences Humaines, 20, pp. 129-162.

G. Laferté, 2008/10 « Imagem social ou luta politica e cultural pelo controle do mercado », Mana. Estudo de Antropologia Social, vol. 14, n°2, pp. 399-427.

Olivier Jacquet, Gilles Laferté, 2006 « Le contrôle républicain du marché : vignerons et négociants sous la IIIème République », Annales HSS, n°5, sept-oct. pp. 1147-1190.

Avanza Martina, Laferté Gilles, Penissat Etienne, 2006/04 « O crédito entre as classes populares francesas : o exemplo de uma loja em Lens« , Mana. Estudo de Antropologia Social, vol. 12, n°1, p.7-38.

G. Laferté, 2006 « Des archives d’enquêtes ethnographiques pour quoi faire ? Les conditions d’une revisite », Genèses, n°63, pp. 25-45.

Martina Avanza, G. Laferté, 2005 « Dépasser la « construction des identités » ? Identification, image sociale, appartenance », Genèses, n° 61, , pp. 154-167.

Olivier Jacquet, G. Laferté, 2005 « Appropriation et identification des territoires : la mise en place des AOC dans le vignoble bourguignon", Cahiers d’Economie et de Sociologie Rurales, 76, , p. 5-23.

G. Laferté, 2004 « L’homme politique, l’industriel et les universitaires. Alliance à la croisée du régionalisme dans l’entre-deux-guerres« . Politix, n°67, , pp. 45-69.

G. Laferté, 2003 « La mise en folklore des vins de Bourgogne : la Paulée de Meursault« . Ethnologie française, n°3 juillet-Septembre, p. 435-442.

G. Laferté, Nicolas Renahy, 2003 « Campagnes de tous nos désirs… d’ethnologues« , pp. 225-234, L’Homme, numéro 166, avril-juin.

G. Laferté, Nicolas Renahy, 2003 » L’ethnologue face aux usages sociaux de l’ethnologie « , pp. 239-240, L’Homme, numéro 166, avril-juin.

G. Laferté, 2002, « La production d’identités territoriales à usage commercial dans l’entre-deux-guerres en Bourgogne », Cahiers d’Economie et de Sociologie Rurales, n°62, p. 66-95.

G. Laferté,2000/09 « Le spectacle historique de Meaux (1982-2000) : l’invention locale d’un modèle national« . Genèses, n°40, septembre , pp. 81-107.

Articles parus dans des revues sans comité de lecture

G. Laferté, Sean O’Connell, 2015, Socialized credit and the working class family economy : a comparative history of France and Britain 1900-2000, Business History Conference, Miami, juin 2015 ; Business and Economic History-Online.

G. Laferté, « Economic Identification : A Contribution to a Comparative Socio-History of Credit Markets », economic sociology_the european electronic newsletter, Volume 15, Number 3 | July 2014 : 5-12

G. Laferté, « Trajectoires de l’embourgeoisement agricole », Agone, n°51, 2013 : 101-116.

G. Laferté, « Conclusion/discussion, Lien de crédit, lien de confiance », Hypothèses, 2012, 137-145

G. Laferté, 2005 « Un « folklore » pour journalistes : la Confrérie des Chevaliers du Tastevin« . Ethnologies comparées, « Pays, Terroirs, Territoires », n° 8, printemps 2005.

G. Laferté, « La création d’un folklore vineux en Bourgogne dans l’entre-deux-guerres ». Dans, La vigne et le vin dans l’histoire, aspects économiques et sociaux, Actes du 11ème colloque de l’ABSS Beaune, 13-14 octobre 2001, Centre d’histoire de la vigne et du vin, Beaune, 2003, p. 261-277.

Contributions à un ouvrage collectif

Bruneau I., Laferté G., Mischi J., Renahy N., 2018, « Saisir l’espace social à une échelle locale. Une enquête collective au sein de campagnes françaises », dans Bruneau I., Laferté G., Mischi J. Renahy, Mondes ruraux et classes sociales, Paris, EHESS, p. 9-25.

G. Laferté, 2018, « Capital économique des agriculteurs et construction relationnelle d’une position de classe », dans Bruneau I., Laferté G., Mischi J. Renahy, Mondes ruraux et classes sociales, Paris, EHESS, p. 117-149.

P. Pasquali, N. Renahy et G. Laferté, 2018, « Pour une réflexivité historienne dans les sciences sociales contemporaines », Le laboratoire des sciences sociales. Raisons d’agir, p. 7-38.

G. Laferté, A. Diallo, 2017 “The financialization of the private wealth of farmers. Is it the work of the banks ?”, in Valérie Boussard (dir), Finance at work, NYC, Rootledge, p. 92-108.

O. Jacquet, G. Laferté, 2016, Vins d’appellations et gastronomie régionale. La genèse bourguignonne d’un modèle novateur (années 1920-1930). Sous la dir. Jean-Jacques Boutaud, Clémentine Hugol-Gential, Stéphane Dufour, La gastronomie au cœur de la Cité, Editions Universitaires de Dijon, Dijon, p. 115-127.

G. Laferté, Y. Sencébé, 2016, « Le contrôle du foncier en France : stratégie familiale et politiques publiques » in S. Blancard, C. Détang-Dessendre, N. Renahy (dir.), Les espaces ruraux et périurbains : Quelles transformations économiques et sociales ?, Quae : 129-139.

V. Asensi, G. Laferté, 2015, « Marché (sociologie) », Encyclopædia Universalis [en ligne].

G. Laferté, 2014, “The invention of Terroirs ? A social image for French Luxury Goods. Imagining Burgundy and its Wines in Interwar Years” in Allan C. Dawson, Laura Zanotti and Ismael Vaccaro, Negotiating Territoriality : Spatial Dialogues between State and Tradition, New York, Routledge : 51-64.

G. Laferté, Renahy N., 2014, notice « sociologie rurale », Dictionnaire des inégalités, Bihr Alain, Pfefferkorn Roland (dir.), Armand Colin : 380-381.

G. Laferté, 2014 , « Des élites agricoles entre désinvestissement et disqualification. La sociologie des élus et des administrateurs », in François Sarrazin (dir.), Les élites agricoles et rurales, Presses Universitaires de Rennes : 151-165.

G. Laferté, 2013, « L’embourgeoisement des héritiers du productivisme agricole » in Raymond Vall, Laurence Rossignol, Représentations et transformations sociales des mondes ruraux et périurbains, Rapport de la Commission de l’économie, du développement durable et de l’aménagement du territoire du Sénat, p. 93-115.

G. Laferté, N. Renahy, A. Diallo, 2013, « Mondes ruraux et périurbains : quelles représentations, quelles réalités ? » in Raymond Vall, Laurence Rossignol, Représentations et transformations sociales des mondes ruraux et périurbains, Rapport de la Commission de l’économie, du développement durable et de l’aménagement du territoire du Sénat, p. 16-30.

Boyer, R., Boyer, D., Laferté, G. 2010, "La connexion des réseaux comme facteur de changement institutionnel : l’exemple des vins de Bourgogne". In : Gérard Weisbuch et Hervé Zwirn (dir), Qu’appelle-t-on aujourd’hui les sciences de la complexité ?, Paris, Vuibert,pp. 73-101. (collection « Philosophie des sciences »)

G. Laferté, 2010, « Le négoce contre le folklore ». In : Hinnewinkel, J.C. Faire vivre le terroir. AOC, terroirs et territoires du vin. Hommage au professeur Roudié. Presses Universitaires de Bordeaux, pp. 163-173.

G. Laferté, 2009, “Tensions et catégories du folklore en 1937 : folklore scientifique, folklore appliqué, folklore touristique et commercial”, In : Jacqueline Christophe, Denis-Michel Boëll (dir.), Du folklore à l’ethnologie. Paris, Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, pp. 77-89

G. Laferté, 2009, « L’ethnographie historique ou le programme d’unification des sciences sociales reçu en héritage »,In : François Buton et Nicolas Mariot (dir.), Pratiques et méthodes de la socio-histoire, Paris, Presses Universitaires de France, pp. 45-68.

G. Laferte, 2007, « Folklore vineux et qualité du vin en Bourgogne : une lutte pour le contrôle culturel du marché » [Communication écrite]. Rencontres du Clos-Vougeot 2007 : Le vin et les rites  ; Vougeot (FRA). In : Pérard, J. (Directeur) ; Perrot, M. (Directeur). Le vin et les rites. Chaire Unesco Culture et Traditions du Vin, Dijon, 2008, pp. 127-135.

G. Laferté, 2008, « La sociabilité bourgeoise dans le vignoble aux sources de la commercialisation et de la politisation du territoire rural dans l’entre-deux-guerres », In Annie Antoine et Julian Mischi, Sociabilité et politique en milieu rural, Rennes, PUR, pp. 303-313.

Bessière Céline, G. Laferté, 2007, « Conclusion du colloque » dans Bessière Céline, Doidy Eric, Laferté Gilles, Mischi Julian, Renahy Nicolas, Sencébé Yannick (dir.), Les mondes ruraux à l’épreuve des sciences sociales, Paris, INRA Editions Symposcience, Actes du colloque tenu à Dijon, CESAER-MSH Dijon, 17-19 mai 2006. pp. 500-508.

Martina Avanza, G. Laferté, Nicolas Mariot, Claire Zalc, 2007, « Habiller les mineurs : une entreprise entre communautés juive et polonaise à Lens de 1938 à 1995 », In Jean-François Eck et Didier Terrier, Aux marges de la Mine. Représentations, stratégies, comportements autour du charbon en Nord-Pas-de-Calais XVIIIe-XXe siècles, Presses Universitaires de Valenciennes,pp. 165-190.

G. Laferté, 2007, « L’imagerie populaire », In Françoise Argod-Dutard, Pascal Charvet et Sandrine Lavaud, Voyage au pays du vin ; Histoire, Anthologie, Dictionnaire, Robert Laffont, pp. 905-913.

G. Laferté, 2006, « Le marché secondaire des postes universitaires : Gaston Roupnel ou les contraintes du recrutement local dans l’entre-deux-guerres », In Annie Bleton-Ruget et Philippe Poirrier, Le temps des sciences humaines. Gaston Roupnel et les années trente, Paris, Editions Le Manuscrit-MSH de Dijon,pp. 199-219.

G. Laferté, 2005, « Image aristocratique et image vigneronne des vins : lutte pour l’appropriation de la valeur ajoutée en Bourgogne dans l’entre-deux-guerres », In Le Corps, le Vin et les Images. Paris, L’Harmattan, coll. Revue Livre Médiation et Information n°23, pp. 153-169.

Stéphane Bacciochi, G. Laferté, Olivier Le Guilloux, Jay Rowell, 2001, « La carrière d’un historien local ». in Daniel Fabre et Alban Bensa (sous la dir.), Une histoire à soi, Paris, Coll. Ethnologie de la France, Ed. Maison des Sciences de l’Homme, pp. 119-133.

G. Laferté, « Le Comte Lafon : un nouvel arrivant devenu entrepreneur de la tradition bourguignonne ». in J. Vigreux, S. Wolikow (dir.), Vignes, Vins et pouvoirs, Cahiers de l’Institut d’Histoire Contemporaine, n°6, Dijon, Editions Universitaires Dijonnaises, décembre 2001, pp. 41-60.

Rapports

Laferté G., N. Renahy, 2013, « Mondes ruraux et périurbains : quelles représentations, quelles réalités ? » in Raymond Vall, Laurence Rossignol, Représentations et transformations sociales des mondes ruraux et périurbains, Rapport de la Commission de l’économie, du développement durable et de l’aménagement du territoire du Sénat, p. 16-30.

Stéphane Baciocchi, Anne Herzog, G. Laferté, Benoît de L’Estoile, Olivier Le Guilloux, Jay Rowell, Florence Weber, 2000, La noblesse d’une ville. Erudition locale et politique municipale.Rapport pour la Mission du Patrimoine Ethnologique, 364 p., AO n°97 IF 07, 17 février.

Rapports diplômants

G. Laferté, L’embourgeoisement agricole dans les formes localisées de la structure sociale. Revisite et ethnographie collective, mémoire d’Habilitation à Diriger des Recherches, Université de Paris 4, 2013. Jury : Philippe Steiner (tuteur), Jérôme Bourdieu (INRA), Alain Chenu (IEP Paris), Marion Fourcade (Berkeley), Didier Lapeyronnie (Paris 4), Paul-André Rosental (IEP Paris).

G. Laferté, Folklore savant et folklore commercial : reconstruire la qualité des vins de Bourgogne. Une sociologie économique de l’image régionale dans l’entre-deux-guerres, Doctorat de Sociologie, EHESS, 2002, Jury : Florence Weber (ENS Ulm et dir. thèse), Robert Boyer (CNRS), Philippe Steiner (U. Dauphine), Anne-Marie Thiesse (CNRS), Christian Topalov (EHESS), Serge Wolikow (U. Bourgogne)

G. Laferté, La FEMIS : la formation en filière réalisation, Mémoire principal de DEA, sous la direction de Pierre Michel Menger, ENS-EHESS, 1997.

G. Laferté, Le Carnaval et la Confrérie des Compagnons du Brie de Meaux, Mémoire ad-hoc de DEA, sous la direction de Florence Weber, ENS-EHESS, 1997.

Compte-rendu de lecture

G. Laferté, 2018, « Élise Roullaud, Contester l’Europe Agricole. La confédération paysanne à l’épreuve de la PAC, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2017 ». Politique européenne, n° 59, p. 168-172.

G. Laferté, 2017, « Christian Topalov, Histoires d’enquêtes. Londres, Paris, Chicago (1880-1930), Paris Classiques Garnier, 2015 », Sociologie, n°2, vol. 8, p. 241-244.

G. Laferté, 2014, « Veitl (Philippe) – L’invention d’une région. Les Alpes françaises. Préface de Renaud Payre. – Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 2013 (La Pierre & l’Écrit). 336 p. », Revue Française de Science Politique, vol. 64, n°2, p. 353-355.

G. Laferté, 2014, « Lazarus (Jeanne) – L’épreuve de l’argent. Banques, banquiers, clients. – Paris, Calmann-Lévy, 2012. 422 p. », Revue Française de Science Politique, vol. 64, n°3, p. 574-575.

G. Laferté, 2009, "Anne Montenach, Espaces et pratiques du commerce alimentaire à Lyon au XVIIe siècle, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 415 p.", Revue d’études en Agriculture et Environnement, 90 (3) 2009, pp. 355-358.

G. Laferté, 2004,« Nina Gorgus, Le magicien des vitrines, Paris, MSH, 2003 », Genèses, n°57, décembre pp. 165-167.