Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres > Membres associés

Hugot-Piron Nathalie

Chercheure associée, Docteur EHESS,
Membre de l’équipe PRO du CMH.

Discipline : Sociologie, Histoire.

nathalie.hugot1@sfr.fr
Tél : 06 35 47 14 20

PRÉSENTATION - AXES DE RECHERCHE
Nathalie Hugot-Piron est membre de l’équipe PRO depuis 2002. Elle a obtenu un DEA de sociologie à l’Université Paris VIII et réalisé une thèse de sociologie à l’EHESS de Paris sous la direction d’André Grelon.

Ses travaux croisent l’histoire et la sociologie autour de trois axes principaux :

1) Le premier axe de recherche porte sur la construction sociale de la figure archétypale des "cadres âgés" afin de comprendre les enjeux liés à cette production sémantique dont les origines datent du XIXe siècle quand émerge la première formule discursive des "camarades âgés" dans les écoles d’ingénieurs.

2) Le deuxième axe a pour objet l’analyse plus globale du seuil des "plus de 45 ans" : pourquoi cet âge a-t-il été élu comme référent ? Pourquoi l’âge de 45 ans symbolise-t-il une rupture chez tout individu ? En effet, la construction sociale de cette limite a une histoire dont les origines apparaissent au XVIIIe siècle, au moment où le groupe professionnel des médecins hygiénistes se structure en France.

3) Enfin, il s’agit de continuer à enrichir la connaissance de l’histoire du syndicalisme des cadres. A partir des premiers travaux de référence, il s’agit de découvrir les structurations, les réseaux et les doctrines des organisations syndicales. La période de l’entre-deux-guerres fait l’objet d’un travail spécifique pour mettre à jour les relations avec le syndicalisme des fonctionnaires, des ouvriers et des universitaires. Outre l’organisation collective, ces travaux de recherche s’attachent aussi à révéler les parcours individuels des syndicalistes qui ont fait vivre ces organisations.

Mots clés : histoire, syndicats d’ingénieurs et cadres, entre-deux-guerres, groupements intellectuels et scientifiques, biographies, approche socio-historique, réseaux

PUBLICATIONS
HUGOT-PIRON N., 2016 [à paraître], « L’improbable unité des ingénieurs français : la période de l’entre-deux-guerres », in Derouet A., Palant-Frapier C. Paye S. dir., 2015 [à paraître], La production de l’ingénieur. Contributions à l’histoire sociale d’une catégorie professionnelle, Classiques-Garnier, « Histoire des techniques », Paris.

HUGOT-PIRON N., 2014, Les cadres âgés. Histoire d’une catégorie de chômeurs, Presses universitaires de Rennes, « Pour une histoire ».

HUGOT-PIRON N., 2013, « La naissance de la retraite des cadres. Aux origines de l’AGIRC », Revue CFDT Cadres, n°453, Paris, p.19-24. (site web lié)

HUGOT-PIRON N., 2009, « Des maux aux mots : une approche socio-historique des "cadres de plus de 45 ans" (1914-1939) », Le Mouvement Social, La Découverte, n°228, Paris, p.75-94. (site web lié)

HUGOT-PRION N., 2009, « Les "cadres de plus de 45 ans" : approche socio-historique d’une catégorie de chômeurs », Institut de recherches économiques et sociales (IRES), Confédération française de l’encadrement-CGC. (site web lié)

THESE
2010, « L’invention du "cadre de plus de 45 ans" : approche socio-historique d’une construction sociale (1914-1974) », thèse de doctorat de sociologie à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) sous la direction d’André Grelon .
Jury de thèse : André Grelon, Guy Groux, Didier Demazière, René Mouriaux, Catherine Omnès, Michel Dreyfus.

COMMUNICATIONS
Colloques nationaux et internationaux, séminaires de recherche.

Colloques : « Les politiques sociales des ‘travailleurs âgés’ sous la IVe République : l’exception des ‘cadres âgés’ », Colloque Politiques sociales et transformations du travail : dynamiques interactives, le 6-7 octobre 2016, Université de Reims Champagne Ardenne (mots clefs : émotions, mémoire collective)

« Genèse du syndicalisme des cadres : approche socio-historique d’un siècle de fondation (1848-1944) », Séminaire « Ingénieurs, professions techniques et sociétés » à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), organisé par Claudine Fontanon, Irina Gouzetich, André Grelon, mars 2016.

Institut des sciences sociales du travail (ISST), Université Paris I- Panthéon Sorbonne, "La construction historique de la catégorie des cadres", stage de formation "Les cadres : mutations et perspectives", janvier 2013.

Colloque international de sciences sociales de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) « Un ingénieur, des ingénieurs, expansion ou fragmentation ? », « Retour sur les origines des cadres : le mouvement de syndicalisation des ingénieurs dans l’entre-deux-guerres (1920-1939) », octobre 2011.

Congrès de l’Association française de sociologie (AFS), « L’invention de la rhétorique professionnelle des ‘cadres âgés’ », juillet 2011.

Séminaire « Sociologie des professions techniques » d’André Grelon à l’EHESS, "L’archétype des ’cadres seniors’ (1920-1974 : Introduction aux figures archétypales ", janvier 2011.

Institut d’histoire sociale UGICT-CGT, « Aux origines du syndicalisme des cadres », mai 2011.

Centre Maurice Halbwachs, séminaire PRO de Catherine Marry, « Approche socio-historique des ’cadres de plus de 45 ans’ », mai 2010.

Séminaire d’André Grelon « Sociologie des professions techniques » à l’EHESS, mars 2010.

Centre Maurice Halbwachs, atelier des doctorants,"L’usage de la vieillesse dans le processus de professionnalisation des cadres (1914-1963)", discutant : Michel Dreyfus, janvier 2008.

Premier congrès de l’Association française de sociologie (AFS) à l’Université Paris XIII « L’usage de la vieillesse dans la construction sociale de la catégorie sociale des cadres : une approche socio-historique de l’argumentaire des ‘cadres âgés’ », 2004.

Colloque de AISLF, Science, innovation technologique et société, « De la construction à la déconstruction de la carrière professionnelle du personnel d’encadrement dans le secteur privé : la question des ‘cadres âgés’ », 2003.