Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres > Membres associés

Gros Julien

Ater, Université Paris-Dauphine
Membre de l’équipe ETT du CMH.

Autre affiliation : IRISSO / LSQ (CREST) / ETT (CMH)
Discipline : Sociologie

Adresse professionnelle :
Étage : 2. Bureau : L10.
Laboratoire de Sociologie Quantitative
60 rue Étienne Dolet
92240 MALAKOFF
0175603525

— 

PRÉSENTATION - AXES DE RECHERCHE

  • Travail, emploi, marché, entreprises
  • Stratification sociale, sociologie des classes populaires
  • Méthode des sciences sociales : méthodes quantitatives et ethnographie

— 

PUBLICATIONS

2016, « Comment l’Etat choisit ses bûcherons. Le rôle du capital d’autochtonie dans la structuration du marché de la prestation de services forestiers », in Aunis Emilie et al. (dir.), Les territoires de l’autochtonie, Presses Universitaires de Rennes (à paraître en avril 2016).

Gros Julien, 2014, « Les bûcherons-tâcherons, des travailleurs restés à l’écart du salariat », Nouvelle revue du travail, n°5 (site web lié)

Gros Julien, Tourougui Omar, 2013, « De l’exploitation des forêts à l’esclavage des hommes », Revue Agone, n°51.

Gros Julien, 2010, « Travailler l’excellence musicale en famille A propos des conditions concrètes de l’héritage culturel », (site web lié)

— 

COMMUNICATIONS

2015, « Une approche localisée d’un groupe professionnel rural. Enjeux et embûches à partir du cas des bûcherons », Journées Comparer, mesurer, évaluer : la chaîne de transformation dans la production et l’utilisation d’une donnée chiffrée (MSH Paris-Saclay, CREST), Malakoff, mercredi 25 novembre 2015.

2015, « Comptages, modélisations, généralisations : éléments sur l’usage ethnographique des méthodes quantitatives », Séminaire "quantitativisme réflexif" (ENS Cachan), Paris, vendredi 13 novembre 2015.

Gros Julien, 2014, « Les bûcherons, des héritiers du tâcheronnat ? », Journées internationales de sociologie du travail, Lille, 17-19 juin 2017.

Gros Julien, 2013, « Comment l’Etat choisit ses bûcherons. Une analyse des pratiques d’emploi de l’Office National des Forêts », Colloque "Territoires et réseaux locaux", Poitiers (Gresco).

Gros Julien, 2013, « Des ouvriers hors du salariat. Le cas des bûcherons indépendants », Journées d’études "Indépendant.e.s et classes sociales", CSU (Paris).

Gros Julien, 2013, « Formes et effets de la compétition sur un marché localisé : l’exemple du marché du bois », Congrès de l’AFS, Nantes.

Gros Julien, 2013, « Les bûcherons, des ouvriers à l’écart de l’usine. Approche d’une fraction non salariée des classes populaires », Congrès de l’AFS, Nantes.

Gros Julien, 2012, « "Esprit d’ouvrier, esprit d’entrepreneur". Les bûcherons, des ouvriers non salariés », Bourdieu et le travail (CESSP, IDHE, LEST), Paris, vendredi 14 décembre 2012.

— 

FORMATION

2015 : Doctorat de sociologie (EHESS), mention très honorable avec les félicitations du jury

Titre de la thèse : Des classes populaires à la lisière du salariat. Une analyse des bûcherons entre emploi, marché et stratification sociale.

Composition du jury :
Alain Chenu, Professeur des Universités, Sciences Po
Pierre François, Directeur de recherche, CNRS (rapporteur)
Annie Lamanthe, Professeure des Universités, Université Aix-Marseille (rapporteure)
Olivier Schwartz, Professeur des Universités, Université Paris Descartes
Florence Weber, Professeure des Universités, ENS Paris
Bénédicte Zimmermann, Directrice d’études, EHESS

2009-2010 : Master 2 ETT, ENS/EHESS, mention très bien
Sujet de mémoire : « Un marché pour le « travail au bois ». Trajectoire professionnelle et familiale d’un bûcheron indépendant dans le marché du travail forestier »
Jury : Florence Weber (ENS), Florent Schepens (Université de Bourgogne)

2008-2009 : Master 1 ETT, ENS/EHESS, mention très bien
Sujet de mémoire : Pratiques familiales d’investissement vers l’excellence des jeunes élites musicales
Jury : Wilfried Lignier (CNRS), Florence Weber (ENS)

2007-2010 : Diplôme de l’École Normale Supérieure, Ulm
2005-2008 : Licence de sociologie, Université Paris-Descartes, mention très bien

— 

ENSEIGNEMENTS

Université Paris-Dauphine (ATER)

  • Méthodes d’enquête en sciences sociales (L3 sciences sociales), 2015-2016, 36 heures
  • Encadrement du stage de terrain (L3 sciences sociales), 2015-2016, 30 heures
  • Sociologie du contemporain : Normes, pouvoir, organisations (L3 Gestion), 2014-2015, 18 heures
  • Introduction à la sociologie (DEGEAD 1), 2014-2015, 2x30 heures

Université Paris-Descartes (vacations)

  • Sociologie du travail subalterne : du salariat à ses marges (Master 1 Sociologie d’enquête), 2013-2014, 12 heures

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (moniteur)

  • Sociologie générale (L1 Administration économique et sociale) - 2010-2011, 2011-2012, 2012-2013. 4x24 heures
  • Sociologie des groupes sociaux : la mobilité sociale et l’enquête par questionnaire (L1 Administration économique et sociale) - 2010-2011, 2011-2012, 4x24 heures

Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Ecole Normale Supérieure

  • Encadrement du stage de terrain ethnographique (Master 1 Pratique de l’Interdisciplinarité en Sciences Sociales) (EHESS/ENS) - Octobre 2013
  • Dialogue : sociologie économique et sociologie politique (Atelier de lecture, diplôme de l’ENS), avec Camille Herlin-Giret, Yohann Morival et Luc Sigalo-Santos.(2011-2012)

— 

ORGANISATION DE SEMINAIRES ET JOURNEES D’ETUDES

2015 ; Journée d’étude "Genre et travail indépendant. Les divisions sexuées du non-salariat" (IRISSO) (avec Sarah Abdelnour et Sophie bernard).

2014 ; Rencontres annuelles d’ethnographie de l’EHESS, organisation du module ethnographie du travail (avec Fanny Girin).

2014 ; Doctoriales du Centre Maurice Halbwachs, membre du comité d’organisation.

2013-2014 ; Séminaire CRISALID (Crise du salariat et renouveau de l’indépendance ?) à l’Université Paris-Dauphine, avec Sarah Abdelnour et Sophie Bernard.

2012-2013 ; Séminaire Sociologie et Bande dessinée à l’École Normale Supérieure (Paris), avec Marianne Blanchard et Yasmine Bouagga.

— 

DIFFUSION DE LA RECHERCHE
Depuis 2014 : Membre du comité scientifique de la collection Sociorama (Casterman). Membre du bureau de l’association Socio en cases (valorisation et diffusion en BD d’enquêtes sociologiques). Site Web : https://sociobd.hypotheses.org/