Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres

Direnberger Lucia

Lucia Direnberger est sociologue, chargée de recherche au CNRS. Elle rejoint l’équipe PRO du Centre Maurice Halbwachs en 2018. Pendant sa thèse de doctorat en sociologie à l’Université Paris 7 Diderot (LCSP et CEDREF), elle a été boursière à l’Institut français de recherche en Iran et allocataire de l’Institut Emilie du Chatelet puis attachée temporaire d’enseignement et de recherche à Science Po Bordeaux. En 2015, elle est lauréate du Prix de thèse en Etudes genre de la ville de Paris. Elle a été postdoctorante à l’Institut français de recherche en Asie centrale ainsi que coordinatrice de recherche et d’enseignement au Centre genre de l’Institut de hautes études internationales et du développement (Graduate Institute - Genève).

Ses recherches doctorales ont porté sur les articulations entre genre et nation en Iran et au Tadjikistan. Sa thèse intitulée « Le genre de la nation en Iran et au Tadjikistan. (Re)Constructions et contestations des hétéronationalismes » analysait les idéologies nationales au prisme des inégalités de genre et de sexualités. Elle mettait également en avant les stratégies d’appropriation, de négociation et de contestation de ces normes nationales par les mouvements de femmes.

Ses recherches actuelles portent sur les politiques d’intervention, la construction et la circulation du savoir sur les femmes, le genre et les transidentités au Tadjikistan et en Iran dans une perspective historique. A partir d’archives et d’entretiens approfondis, elle analyse la production de l’altérité à travers la fabrique des hiérarchies de genre, classe, race et de nationalité à l’œuvre depuis les entreprises orientalistes (en particulier soviétiques et françaises) des XIXe et XXe siècles jusqu’à l’expertise internationale contemporaine.

Articles dans des revues à comité de lecture

  • “Faire naître une nation moderne. Genre, orientalisme et hétéronationalisme en Iran au XIXe siècle », Raisons politiques, 2018, n° 69, vol.1, p. 101-127.
  • “ Representations of Armed Women in Soviet and post-Soviet Tajikistan : between description and restriction of women’s agency”, Journal of Power Institutions in Post-Soviet Societies, 2016, vol.17, URL
  • avec Juliette Cleuziou, « Gender and Nation in Post-Soviet Central Asia : From National Narratives to Women’s Practices », Nationalities Papers, 2016, n° 44, vol. 2, p. 195-206.
  • « Genre, religion et nation au sein des associations de prévention de la violence domestique au Tadjikistan », Sociétés contemporaines, 2014, n° 94, vol.2, p. 69-92.
  • avec Camille Schmoll, « Ce que le genre fait à la géographie… et inversement », Cahiers du CEDREF, 2014, n° 21, p. 6-22.
  • « De la rue à Internet : espaces de contestations féministes et féminins à Téhéran. Le genre en mouvement dans les élections présidentielles de 2009 en Iran », Justice spatiale, 2011, n° 3, accès en ligne
  • « Droits des femmes au Tadjikistan : quand tout le monde s’en mêle… », Recherches féministes, 2011, n° 24, vol.2, p. 59-75.

Direction de numéros thématiques et d’ouvrage

  • (à paraître) avec Azadeh Kian, L’état-nation et la fabrique du genre, des corps et des sexualités en Afghanistan, en Iran et en Turquie, Presses universitaires de Provence.
  • Avec Juliette Cleuziou, « Gender and Nation in Post-Soviet Central Asia : From National Narratives to Women’s Practices », Nationalities Papers, 2016, n° 44, vol. 3.
  • Avec Camille Schmoll, « Les études genre dans le tournant spatial », Les Cahiers du CEDREF, 2011, n° 21.

Chapitres d’ouvrage

  • (à paraître) avec Azadeh Kian, « L’état-nation et la fabrique du genre, des corps et des sexualités en Afghanistan, en Iran et en Turquie. Introduction », dans L’état-nation et la fabrique du genre, des corps et des sexualités en Afghanistan, en Iran et en Turquie, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence.
  • « Tradition, Islam, and the State : International Organizations in the Prevention of Violence against Women in Tajikistan » dans Linda Linsey and Mehrangis Najafizadeh, Women of Asia : Globalization, Development, and Social Change, 2018, London, Routledge, p. 403-414.
  • « Devenir experte genre. Trajectoires et stratégies au Tadjikistan » dans Ioana Cîrstocea, Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu (éds.), La globalisation du genre : mobilisations, cadres d’action, savoirs, 2018, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 45-63.
  • « “En tant que femme musulmane… ” : Minorisation et subjectivité politique au Tadjikistan post-soviétique », dans Marta Roca i Escoda, Farinaz Fassa et Eléonore Lépinard, L’intersectionnalité : enjeux théoriques et politiques, 2016, Paris, La Dispute, p. 249-278.
  • « Regards de la jeunesse téhéranaise : engagement et perception des corps. Une perspective de terrain », dans Chrystelle Grenier-Torrès (dir.), Du corps sexué au corps genré. L’identité genrée au cœur des transformations, 2010, Paris, L’Harmattan, p. 231-250.

Articles de revue et actes de colloque sans comité de lecture

  • « (Re)formulations des hétéronationalismes en Iran », Confluences méditerranéennes, 2014, n° 88, vol. 2, p. 127-139.
  • « La mise en place des conseils municipaux en Iran : un enjeu de genre qui dérange », dans Actes du colloque international Genre et gouvernance du 17-19 novembre 2009, 2011, Alizés, p. 210-226.

Compte-rendu de lecture

  • « Nafisa Khusenova. La féminisation des migrations de travail tadjikes en Russie », Abstracta Iranica, 2013, vol. 32-33, document 458, mis en ligne le 01 juillet 2016.
  • « Zulaikho Usmanova. The Complexity and Multiplicity of Gender Identities in Central Asia : The Case of Tajikistan », Abstracta Iranica, 2013, vol. 32-33, document 466, mis en ligne le 01 juillet 2016.
  • « Azadeh Kian. Le féminisme et l’islam ». La vie des idées, mai-juin 2007, pp. 89-98. », Abstracta Iranica, 2010, vol. 30, document 290, mis en ligne le 08 avril 2010.
  • « Azadeh Kian. Modernité, genre et religion en Iran », in : F. Rochefort, dir., Le Pouvoir du genre, Laïcités et religions 1905-2005. Toulouse, PUM, 2007, pp. 201-215. », Abstracta Iranica, 2010, vol. 30, document 291, mis en ligne le 08 avril 2010.