Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres > Doctorants

Bandini Caterina

Doctorante EHESS
Membre de l’équipe ETT du CMH.
Autre affiliation
 : LabEx TEPSIS

Doctorante en sociologie à l’EHESS depuis novembre 2016, Caterina Bandini est titulaire d’un Master de sociologie générale de l’EHESS. Elle bénéficie d’un contrat doctoral du LabEx TEPSIS (2016-2019).

Elle prépare une thèse sous la direction de Patrick Michel (EHESS/CNRS/CMH-ETT) portant sur les usages du religieux dans les mouvements pour la paix en Israël et en Palestine. Son travail s’inscrit dans la continuité de son mémoire de Master qui traite du militantisme catholique de solidarité internationale en faveur de la Palestine.

Ses recherches actuelles se situent à l’intersection de la sociologie politique (sociologie de l’engagement, sociologie des mobilisations et du militantisme) et de la socio-anthropologie des religions (sociologie du religieux, anthropologie des rituels contemporains). Elles entendent questionner le sens de la mobilisation du référent religieux dans le discours et dans la pratique de collectifs engagés pour la fin de l’occupation militaire de la Cisjordanie, au sein des communautés chrétienne, juive et musulmane. Dans un contexte de crise largement marqué par la visibilité du religieux, certains collectifs militants ont davantage recours à la prière publique qu’à la manifestation de rue, au « pèlerinage politique » qu’au « voyage de solidarité », à une syntaxe religieuse qu’à une plus explicitement politique.

En s’intéressant à la fois aux mouvements locaux en Israël-Palestine et à la structuration des réseaux religieux de solidarité internationale, Caterina Bandini envisage les multiples usages militants du religieux comme autant d’indicateurs et de modes de gestion des mutations qui affectent ce type spécifique de militantisme : perte de crédibilité du registre politique ; volonté d’affirmer un pouvoir de dissidence propre au discours religieux ; adaptation stratégique à la répression israélienne. Elle s’appuie sur des entretiens approfondis, des observations ethnographiques et sur l’usage d’archives.

COMMUNICATIONS
Bandini Caterina, 2017, « Religion and Activism in Israel-Palestine. First Remarks on a Field Inquiry », 4e Conférence Annuelle Transition to Modernity EHESS TEPSIS / Yale CHESS, Paris, 2 juin 2017.

Bandini Caterina, 2017, « Les « pèlerinages de justice en Terre sainte » : une nouvelle forme chrétienne de solidarité internationale ? », séminaire de Bernard Heyberger, Anthropologie historique des chrétiens en islam, Paris, EHESS/IISMM, 25 janvier 2017.

Bandini Caterina, Nicolosi Agata, 2016, « Creative Resistance through Creative Agricultural Practice : The Case of the Tent of Nations in the Bethlehem area », 10e Colloque Annuel UNESCO Creative Cities Network (UCCN) VEC - Valuing and Evaluating Creativity for Sustainable Regional Development, Ostersünd, Mid Sweden University, 13 septembre 2016.

PUBLICATIONS
Bandini Caterina, Chantseva Victoria, De Aquino Elis, Hugoo Vincent, Torres Manon, 2016, « « La mixité sociale, ça peut être tout et n’importe quoi ! » Retour sur une enquête collective à l’Île-Saint-Denis », Working Papers de l’Ouscipo n° 1 En ligne

MÉMOIRE
Bandini Caterina, 2016, « La religion comme ressource militante. Visibilité et usages du religieux dans le militantisme catholique de solidarité internationale en faveur de la Palestine », mémoire de Master de l’EHESS sous la direction de Patrick Michel.